lundi 18 juillet 2016

Avis Red Johnson's Chronicles PS3/PSN

Quel surprise de trouver un jeu en Point & Click sur console en 2016... Et ça a du bon ! Aujourd'hui, Lexis Numerique nous fait l'honneur de sortir sur le PSN un petit policier, Red Johnson's Chronicles.

Développeur & Éditeur : Lexis Numerique
Sortie française : 20 avril 2016
Voix version originale sous-titré
PEGI 16

Quelques 1 200 Mo plus tard, voilà le détective privé Red Johnson qui fait son apparition. Au programme : enquête sur un meurtre qui a eu lieu dans la peu paisible ville de Metropolis
On a affaire à un personnage très charismatique, entouré de l'agent Robert, un policier un peu couard, et de Saul, un ami qui peut lui donner de bons indices contres quelques billets. Bien que pendant toute l'aventure, Red Johnson est le seul à se remuer les méninges pour trouver le coupable, il faudra tout de même compter sur quelques scènes QTE et répondre plusieurs fois à des QCM pour interroger les suspects, qui donneront un certain dynamisme à l'enquête et par conséquent au jeu.


Les quelques difficultés posées sont très simples à résoudre. C'est sans doute ça qui fait que la durée de vie du jeu peine à dépasser 5h pour décrocher un 100% de réussite. C'est tout de même convenable pour un titre du PSN, d'autant plus qu'il propose un petit gameplay bien sympa. On trouvera beaucoup de plaisir à chercher des empreintes digitales sur divers objets, ainsi qu'à résoudre des casses-têtes pour accéder à la cassette d'une caméra de surveillance endommagée, ou à la pellicule d'un appareil photo hors d'état de fonctionner.


Tout le scénario est bien ficelé, tient la route, possède quelques rebondissements (ne remplissez pas le dossier final avant d'être sûr de bien connaitre tous les détails de l'enquête !) et au final donne une certaine satisfaction d'avoir été au bout pour démasquer le coupable. Vous pourrez aussi essayer d'obtenir tous les QTE en niveau A, en étant rapide et en réussissant tous les défis du premier coup.


J'ai beaucoup aimé l'univers et l'ambiance créé dans Red Johnson's Chronicles. Bien que l'enquête soit simple à résoudre, le jeu est dynamique et à aucun moment on ne se trouve coincé sans savoir qui aller interroger. J'attends par ailleurs impatiemment la suite de l'histoire, annoncé par un "To be continued" sur la scène finale :)
Enfin, notons que le point & click sur console pourrait sembler une mauvaise idée, mais est en fait ici très simple à utiliser, d'autant plus que le curseur est assez gros pour englober chaque indice d'une pièce à fouiller. Lexis Numerique nous signe donc une belle petite pièce, à télécharger au plus vite sur le PlayStation Store pour la modique somme de 10€.